8 octobre 2014

Rituel de Hammam : Gommage au savon d'argan Marokissime



Le gommage est un geste beauté incontournable dans ma routine. J'aime me gommer le corps été comme hiver pour garder une peau douce, souple et lumineuse mais aussi pour prévenir le vieillissement de la peau (le gommage active la régénération des cellules).  

J'aime beaucoup les gommages mécaniques à grains mais j'aime tester, découvrir de nouveaux produits, cela change de la routine habituelle.

J'ai retrouvé ce pot que j'ai reçu dans une "Ma Boite à Beauté" et que j'avais un peu boudé à l'époque. Il s'agit du Savon d'Argan de Marokissime.


A peine redécouvert, je me suis empressée de le tester sur-le-champ.

Le savon noir est traditionnellement utilisé dans les pays d'Afrique du Nord. Le gommage avec savon noir s'apparente plus à un gommage "chimique" de par sa composition. Riche en vitamine E régénératrice, purifiant, hydratant, lavant sans être irritant, il peut être utilisé comme base pour tous les soins du corps mais prépare également la peau à l'exfoliation des cellules. Pour cela, il faut l'associer à l'action d'un gant Kessa ou Loofah.


Le gommage au savon noir est un rituel de beauté oriental qui prend du temps. Il faut vous octroyer une bonne demi-heure, au calme, dans une salle de bain à l'atmosphère chaude et vaporeuse pour plus de confort. Un bon moyen pour se détendre, pour oublier le stress de la vie quotidienne.

Le Savon d'Argan de Marokissime se présente dans un pot plastique transparent chapeauté d'un couvercle blanc sur lequel une étiquette a été collée. Je pense sérieusement que son look trop épuré, peu engageant est la raison essentielle de son oubli au fond d'un tiroir.



La contenance est de 200 ml, ce qui est énorme vu le peu de quantité prélevée à chaque utilisation.



Le savon noir est une pâte végétale épaisse sans grain et huileuse qui contient entre autres huile d'olive, olives noires broyées et macérées dans du sel et potasse. 


Les ingrédients : Potassium Olivate, Aqua, Glycerin, Potassium Cocoate, Argania, Spinosa Kernel Oil, Parfum, Citral, Citronellol, Courmarin, Geraniol, Hydroxycitronellal, Linalool

La texture est assez surprenante, elle est légèrement gélatineuse et collante mais une fois émulsionnée avec de l'eau, elle devient douce et crémeuse.




Il est un peu difficile d'obtenir une texture parfaitement homogène, il reste toujours quelques petits amas collants difficiles à étaler. Le produit ne mousse quasiment pas et sèche très rapidement sur la peau.

L'odeur est un peu déroutante au départ. Ce n'est pas le genre d'odeur qui m'attire mais on s'habitue et finalement se laisse apprivoiser doucement. 


Voici les étapes de mon rituel :

Je prends une douche bien chaude pour permettre une bonne dilatation des pores de la peau avant l'application du savon noir.

Je prélève une noisette de savon que je frotte entre mes mains en y incorporant un peu d'eau pour émulsionner la texture puis j'étale sur toute la surface du corps. Je masse en insistant sur les parties les plus rugueuses du corps jusqu'à l'absorption totale du produit. 

Ensuite, je patiente une bonne dizaine de minutes. Je profite de ces quelques minutes pour me démaquiller, ôter mon vernis ou pourquoi pas regarder quelques vidéos sur You Tube. 

Pendant ce temps de pause, la sensation est bizarre. Comme le produit sèche, la peau paraît plastifiée et légèrement collante.


Ensuite, je rince abondamment en frottant pour décoller les amas de savon qui ne se sont pas dissous. 

Je prends un gant, loofah pour ma part. C'est un gant composé à 100 % de fibres naturelles qu'il faut humidifier pour l'assouplir. Il permet d'effectuer un peeling doux et une exfoliation des zones les plus rugueuses. Je frotte énergiquement en effectuant des mouvements circulaires. Ce n'est pas douloureux mais il ne faut pas être trop délicate non plus. Ce gommage vigoureux séduira les inconditionnelles du gommage mécanique assez agressif et décapant. 

Ce geste permet de nettoyer la peau en profondeur et d'activer la circulation sanguine. La peau rosit donc très légèrement mais n'est pas ni désagréable ni inconfortable.

Pour finir, je me rince abondamment à l'eau tiède (fraîche pour les plus téméraires) pour resserrer les pores, la tonifier et je m'emmitoufle dans une grande serviette bien chaude.

Après séchage, la peau est toute douce, lisse, souple et bien hydratée. Cependant, je la trouve moins douce qu'après un gommage mécanique.

La peau respire ! Elle est nettoyée en profondeur. Les peaux mortes ont été exterminées, les toxines ont été chassées. 

Pour prolonger le plaisir et rester dans une ambiance orientale, j'hydrate ensuite ma peau intensément soit avec l'huile d'argan de Melvita soit avec le lait corporel Ambre Oriental de la Sultane de Saba dont je vous reparle très bientôt.

En plus d'avoir une peau satinée et veloutée, je me sens vraiment bien dans ma peau. Ce rituel procure une sensation de bien-être et de détente extraordinaire. Je me love dans mon canapé avec  un bon bouquin et une tisane devant un feu de cheminée et je me sens bien, sereine, apaisée.


Savon à l'Argan - Marokissime : 21,90 € 



Et vous ? Avez-vous déjà testé ce rituel à la maison ou au Hammam ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires :

  1. Coucou ! J'ai eu une très mauvaise expérience avec un gommage au savon noir réalisé en institut (avec du savon noir sans grain et un gant ensuite). Alors le savon noir en lui même pourquoi pas, c'était vraiment glissant et hydratant sur la peau mais après elle m'a demandé de me rincer sous la douche puis m'a appliqué son gant sur tout le corps pour enlever les peaux mortes comme une forcenée, une horreur ! Je ne suis pas douillette mais là elle m'a arraché la peau quoi....alors qu'au début, je pensais qu'elle ferait un gommage au savon noir avec des grains compris dedans, plus doux quand même...bref, je préfère ta version !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi qui avait envie de m'offrir une gommage dans un hammam justement, tu me fais peur ! Je ne suis pas douillette mais il faut que cela reste un moment de plaisir. C'est sûr qu'à la maison, je dose mon geste, je grattouille sans m'écorcher la peau, bien que je ressorte tout de même avec une peau bien rose.
      J'espère que tu avais la peau toute douce ensuite !!!

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais testé ça chez moi mais en institut oui et c'est vrai que la peau est vraiment plus douce...
    Tu m'as vendu du rêve avec tes descriptions, une douche chaude, du temps pour soi, une serviette pour s'emmitoufler, le canap, un livre et une verveine ! Une éternité que je n'ai pas fait ce genre de chose, dimanche il pleut, je vais essayer de caler ça dans la journée ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerai beaucoup tenté l'expérience dans un hammam, mais de me faire masser par une inconnue, j'ai peur d'être mal à l'aise et de ne pas profiter pleinement de ce moment.

      Le temps file si vite qu'il faut profiter de chaque instant et s'accorder d'agréables moments de détente. Ce n'est pas toujours facile, je le conçois, j'ai trois enfants mais ils grandissent et sont de plus en plus autonomes, donc le soir, une fois la maison rangée et les enfants couchés, je prends du temps...pour moi. Bon dimanche cocooning... Biz

      Supprimer

ranktrackr.net