18 avril 2016

Huile démaquillante bio à l'huile d'amande douce Emma Noël


Je ne vous apprends rien si vous êtes une fidèle lectrice du blog, je suis une fervente adepte du démaquillage à l'huile. C'est la méthode de démaquillage qui me convient le mieux ! Avec cette galénique, le démaquillage n'a jamais été aussi rapide, efficace et respectueux de ma peau sensible. De nombreuses huiles sont passées au crible ces derniers mois sur le blog, aujourd'hui c'est l'huile démaquillante bio Emma Noël que je vais vous présenter.

Emma Noël est une marque française de cosmétiques bio. Huiles de soin, baumes, beurres, shampooings, crèmes de douche..., elle propose une belle gamme de produits de beauté et d'hygiène à base d'huiles végétales vierges destinée à toute la famille. La majorité de leurs produits est labellisée Cosmebio et/ou issue d'une filière certifiée Bio-Equitable. Cette marque plutôt confidentielle sur la toile ne m'est pas totalement inconnue. J'ai déjà eu l'occasion de tester l'un de leurs produits, le baume gourmand karité et chocolat (relire article), un onguent aux effluves diaboliquement addictives et particulièrement redoutable en matière de nutrition. 



Revenons à notre huile démaquillante ! Les promesses énoncées par Emma Noël sont plutôt éloquentes et persuasives. Cette huile précieuse nettoie, élimine les impuretés et dissout les maquillages les plus tenaces tout en redonnant douceur et souplesse à la peau. Un programme qui me va à la perfection ! 



Côté packaging, le luxe et la qualité sont au rendez-vous. Dès le premier coup d'oeil, j'ai été charmée par le flacon en verre dépoli lourd et épais qui nécessite quelques précautions à l'usage mais qui garantit une conservation optimale du produit, détail d'autant plus importante qu'avec le format hyper généreux (200 ml), elle risque de demeurer longuement dans ma salle de bain. Malgré cette fragilité certaine, le flacon est plutôt bien conçu. L'huile se prélève à l'aide d'une pompe qui délivre peu de matière à chaque pression pour une parfaite maîtrise de la quantité prélevée. J'apprécie également le capot protecteur qui permet de recouvrir la pompe afin de transporter le flacon plus facilement. Pour ma part, je ne prendrais pas le risque de le glisser dans une valise (beaucoup trop fragile et encombrant), je préfère le voir trôner fièrement et entier sur mon étagère ! 



Pour offrir à la peau un maximum de confort et un minimum d'agression, elle a été formulée avec très peu d'ingrédients :

  • mélange d'esters (solvants) d'origine végétale,
  • de l'huile d'amande douce biologique,
  • de l'huile de jojoba biologique,
  • émulsifiant d'origine végétale,
  • vitamine E.

Caprylic/Capric Triglyceride - Prunus Amygdalus Dulcis (Sweet Almond) Oil* - Polyglyceryl-4 Oleate - Simmondsia Chinensis (Jojoba) Seed Oil* - Tocopherol



Cela fait plaisir de voir une liste d'ingrédients aussi succincte ! Assez rare aussi pour le signer. La composition joue en plus la carte de l'authenticité : 100 % du total des ingrédients sont d'origine naturel et 35 % sont issus de l'agriculture biologique, elle a vraiment tout bon ! 



Ce petit cocktail donne un parfum très léger et une texture fluide évolutive. Ne vous attendez pas à être submergée par une odeur gourmande d'amande, c'est celle du jojoba qui prend le dessus. L'odeur est plutôt douce, agréable mais quasiment indétectable à moins de plonger son nez dans le flacon. A l'application, seulement effluves virevoltantes viennent accompagner ce petit rituel. C'est ma petite déception, moi qui aime les odeurs bien présentes, je reste sur ma faim. 

La texture de cette huile est légère et très fluide. Même si j'ai une préférence pour les textures plus épaisses qui, je trouve, se massent plus facilement et évitent les coulures entre les doigts, elle passe l'épreuve haut la main. Elle a un excellent pouvoir glissant, elle s'étale avec une facilité déconcertante, un bon point ! Sa texture soyeuse enrobe le visage dans un délicieux cocon de douceur sans l'étouffer, c'est un pur délice. Pas besoin d'un massage long et fastidieux, en un temps record, elle désintègre le maquillage sans avoir à insister lourdement. 



En ce qui me concerne, trois doses d'huiles me sont nécessaires pour nettoyer l'ensemble visage / cou. Je chauffe d'huile dans le creux de mes creux puis je viens masser mon visage en effectuant de petits mouvements circulaires. En une minute à peine, le maquillage est dissout. Je viens ensuite émulsionner avec un peu d'eau tiède. La transformation opère ! La texture soyeuse devient une émulsion lactée qui facilite le rinçage. Je masse encore un peu histoire d'emprisonner quelques résidus tenaces puis je rince à l'aide d'un grand carré lavable en bambou "Les tendances d'Emma", préalablement mouillé. 

Pour ce qui est du démaquillage des yeux, j'ai pour habitude d'utiliser une lotion dédiée à cet effet. Néanmoins, je l'ai mis à l'épreuve pour vérifier son efficacité. Il est vrai que le mascara waterproof fait un peu de résistance, il est nécessaire de frotter assez longuement pour en venir à bout. Fort heureusement, aucun sensation d'inconfort apparaît, ni rougeur, ni picotement, seul un léger voile vient flouter la vision. 

Verdict ? Ma peau est bien nette et toute douce. Aucun dommage collatéral à déplorer. Ma peau n'a pas été malmenée et aucun voile gras se subsiste. Bref, l'huile démaquillante Emma Noël n'a fait que démaquiller ma peau en profondeur tout en respectant son équilibre, j'apprécie !

Si vous êtes à la recherche d'une huile démaquillante d'un excellent rapport qualité / prix, à la composition irréprochable, agréable à utiliser, au parfum très léger, tournez-vous vers l'Huile démaquillage bio Emma Noël, vous ne serez pas déçue !  Ce sera également une belle occasion de découvrir cette jolie marque riche de soins sensoriels. 


Cette huile est disponible dans les magasins bio et sur le site www.lescopinesbio.com à 11,95 € les 200 ml 


Liens utiles : Emma Noël  /  Page facebook Emma Noël 






<Produit offert par la marque ou l'agence RP>


Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires :

  1. Coucou Nathalie! elle n'est pas chère dis donc, j'ai fini ce soir mon huile Institut Arnaud, mais je t'avoue que j'ai replongé dans l'eau micellaire aux 3 thés Yves Rocher (oui je l'ai déjà rachetée!). Cela dit, je trouve ça géniale les huiles sous la douche, plus besoin de coton et on gagne du temps!
    merci pour la découverte <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle a un excellent rapport qualité prix et en plus sa composition est irréprochable. Pour ma part, je me démaquille au dessus du lavabo, j'ai horreur de passer mon visage sous le pommeau de la douche, mais il est vrai que l'utilisation de coton est réduite à néant.

      Supprimer
  2. Coucou! Elle a vraiment l'air excellente cette huile. Et puis la compo au top. Tout ce que j'aime. Je n'ai jamais testé cette marque mais ça me dirait bien. En plus j'aime beaucoup les huiles démaquillantes! Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le marché des huiles démaquillantes est florissante, il est difficile de faire un choix parfois mais celle-ci a le bon goût d'être entièrement bio et naturelle et surtout pas très chère !!! A tester absolument.Bises <3

      Supprimer
  3. Voilà un produit très intéressant... quoique j'aurais aimé lire que l'odeur s'approchait de celle de la gamme à l'Amande de l'Occitane! :) Merci pour la découverte de cette marque dont je n'ai jamais entendu parler... je vais garder l'oeil ouvert si jamais elle traverse l'océan! :) Bisous et bon week-end!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai encore jamais senti l'huile l'Occitane à l'amande mais connaissant les produits de cette marque, je suis certaine que l'odeur est bien présente. Ici, les effluves sont extrêmement évanescentes, voire inexistantes. C'est clairement sa faiblesse... mais je l'adore malgré tout et l'utilise avec beaucoup de plaisir.

      Supprimer

ranktrackr.net