Je teste le vernis semi-permanent avec Carlance

Je teste le vernis semi-permanent avec Carlance

Nous sommes d’accord, avoir de jolies mains commence par des ongles nets et bien manucurés. C’est un véritable atout séduction sans parler de la touche finale d’une tenue. Mais s’il y a bien une chose qui me gonfle, c’est de passer une bonne demi-heure à poser du vernis et le voir s’écailler au bout de deux jours seulement. Et franchement, en ce moment, je n’ai ni le temps ni la patience de m’atteler à cette tâche plusieurs fois par semaine.




↝ Kit de pose vernis semi-permanent EasyLAQ – Carlance

Il y a bien évidemment une solution, le vernis semi-permanent. Mais là encore, c’est un peu difficile de trouver le temps et l’argent pour confier la beauté de mes ongles à un institut de beauté. C’est pourquoi lorsque l’on m’a proposé de tester un kit pour faire une manucure semi-permanente à la maison, je n’ai pas hésité longtemps ! Il s’agit du kit de pose EaslyLAQ de Carlance, une marque qui a déjà eu son heure de gloire sur le blog (relire article). Carlance, c’est avant tout un institut de beauté franchisé qui propose une multitude de prestations à prix abordables mais qui la marque a également développé sa propre ligne de cosmétiques (soins et maquillage).



Le kit de pose EasyLAQ renferme tout le nécessaire pour faire sa manucure : un primer, une base, un top coat, un cleaner, une lampe LED et deux vernis gels permanents à choisir parmi les 32 teintes disponibles. J’ai reçu les teintes black cherry et dune. Le tout est livré dans un vanity, bien pratique pour tout ranger et trimbaler. C’est juste parfait pour commencer l’expérience !



Dixit Carlance, 30 minutes suffisent pour avoir des ongles parfaits. Sans vous mentir, la première fois, j’ai mis au 45 minutes environ. Bon, il faut dire que j’en menais pas large ! Après ce premier essai balbutiant, la durée de la séance suivante s’est nettement réduite. Je pense que les plus averties en la matière pourront expédier la chose en 20 minutes top chrono.



Allez, je vous montre comment il faut procéder !

Je commence par limer mes ongles et repousser mes cuticules. Je dégaine ensuite mon petit bloc polissoir pour polir le dessus de l’ongle. Cela favorise l’adhérence du vernis. On y va mollo bien entendu pour ne pas fragiliser les ongles.

Place au primer que l’on applique comme un vernis y compris sur le bord libre. Il aide à protéger l’ongle, à faire adhérer le vernis et à prolonger sa tenue. On laisse sécher 20 secondes à l’air libre.

On passe à la base que l’on applique en couche très fine sans toucher les cuticules, s’en suit une polymérisation de 30 secondes sous la lampe. Tout est prévu, pas besoin de vous munir d’un chronomètre, la lampe est muni d’un timer. Il suffit de cliquer sur le bouton marche, la lampe s’éteint au bout de 30 secondes.



La couleur maintenant ! J’applique une couche du vernis gel couleur en couche très fine sans toucher les cuticules. On polymérise 30 secondes sous la lampe. Puis on applique une deuxième couche et rebelote sous la lampe.



Et on termine par une couche de top coat qui va prolonger la durée de vie du vernis. On polymérise une dernière fois.

L’ultime étape consiste à dégraisser chaque ongle à l’aide d’un coton imbibé de Cleaner.

Et voilà ! Admirez le résultat ! Les ongles sont brillants et ultra secs ! On peut dans la foulée vaquer à d’autres occupations moins futiles sans risque de ruiner son vernis. Bon, c’est vrai, ce n’est pas exécuté aussi soigneusement et minutieusement qu’une experte dans le domaine mais je m’en suis plutôt bien sortie.


Côté tenue, Carlance nous promet des ongles une tenue jusqu’à 3 semaines !! Un peu ambitieux tout ça, surtout qu’en 21 jours, les ongles ont bien poussé. De mon côté, le résultat a été nickel pendant 9 – 10 jours. Ensuite, le vernis a commencé à peler au niveau du bord libre de l’ongle.

Pour la dépose, il suffit d’enrouler ses ongles dans des cotons imbibés de dissolvant à l’acétone et laisser poser 10 minutes. C’est peut-être l’étape la plus désagréable et contraignante. Entre les bains prolongés à l’acétone et quelques jours étouffés sous plusieurs couches de vernis, les ongles ont bien souffert. Je pense qu’il ne faut pas en abuser et laisser les ongles respirer avant d’enchaîner une nouvelle manucure. 

Si comme moi, vous n’avez pas la patience de rester sans défense pendant une durée indéterminée et cela trois fois par semaine, optez pour la manucure semi-permanente. Certes, il va falloir consacrer une demi-heure de votre précieux temps à la pose mais vous serez tranquille pendant au minimum dix jours !



Pour acquérir le kit de pose EaslyLAQ de Carlance, il vous faudra débourser la somme de 69 € disponible ICI, certes c’est un petit investissement au départ mais que l’on rentabilise rapidement ! Personnellement, je suis conquise par le principe et satisfaite de ce kit qui m’a permis de m’initier tranquillement et facilement à cette technique.

Et vous, avez-vous craqué pour un kit de manucure semi-permanente ? 


A très vite, bisous ! 



Produit envoyé gracieusement pour test par la marque ou l’agence RP. Pour autant mon avis reste impartial et exprimé en toute honnêteté ! 




Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
error

Merci de votre passage ! N'hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux :)