23 novembre 2016

Focus sur mes armes de nutrition massives


Bonnet, écharpe et gants sont de sortie ! Brrr... Pas de doute, le froid est bel et bien de retour... Résultat, ma peau s'assèche, tiraille, picote, rougit, bref elle devient inconfortable. Que faire pour rester bien dans ma peau ? Me cocooner, pardi ! Et pour cela, je n'ai pas eu d'autres choix que de sortir mes armes de nutrition massives. 



Avec ce froid de canard et ce vent à décorner les boeufs, la peau de mon visage trinque. J'ai notamment constaté l'apparition de nombreuses plaques de sécheresse autour de la bouche et de la mâchoire (je pense que le gel activateur que j'utilise avec l'appareil anti-âge Newa n'y est pas pour rien également). Je n'ai pas eu d'autres choix que de dégainer un soin costaud, le Baume réparateur cutané Aquaphor Eucerin. Dans sa formule épurée exempt d'eau, on retrouve de la paraffine (protège la peau, empêche la perte en eau), du panthénol (apaise les rougeurs, favorise la restauration de la barrière naturelle, aide à diminuer la perte en eau) et du bisabolol (accélère le processus de régénération et apaise).


Ce baume est juste merveilleux, il requinque la peau à une vitesse grand V et il procure une sensation d'apaisement immédiat. Mais pour jouir d'une réparation aussi rapide, il faut accepter certaines contraintes. Et oui, c'est un baume épais, collant, gras. Beurk !!! Il n'est pas nécessaire de se le tartiner en couche épaisse, il permet de retrouver un confort immédiat avec très peu de produit. Malgré tout, même appliqué avec parcimonie, il laisse la peau légèrement grasse et luisante, c'est peu glamour, à éviter la journée (sauf si vous restez cloîtrer à la maison) mais c'est formidable pour rafistoler la peau. 



Je l'ai appliqué sur les zones malmenées plusieurs soirs de suite mais j'ai constaté des effets salvateurs après seulement une application. Magique ! Ma peau a retrouvé son élasticité, son confort et les dartres se sont envolés. En plus, il a plus d'un tour dans son tube, je l'ai appliqué uniquement sur le visage mais on peut également l'utiliser pour réparer des lèvres abîmées, les mains gercées, les talons fendillés, pour ramollir les cuticules, pour apaiser des érythèmes, brûlures, ampoules, pour faire tenir les fards à paupières, pour démaquiller ses lèvres... stop ! On va s'arrêter là. Mais je suis certaine qu'avec un peu d'imagination, on peut lui trouver d'autres utilisations...





Je ne néglige pas mon corps qui même emmitouflé sous plusieurs couches de vêtements souffre aussi du froid. Pour éviter le syndrome peau de croco, je me tartine religieusement avec le Soin Hydratant Corporel de la Maison Berthe Guilhem, une belle marque de niche française qui proposent des produits aux formulations naturelles labellisés cosmebio. 


Une marque désirable autant par son histoire que par son éthique irréprochable. Elle propose toute une panoplie de produits authentiques et généreux hautement concentrés en actifs végétaux nobles et estampillés bio. Parmi les principaux ingrédients de ce soin hydratant, on retrouve de l'aloe vera bio, de l'eau florale d'Hamamélis, de l'huile de jojoba bio, de l'huile d'onagre bio, de l'huile de bourrache bio qui apporte respectivement hydratation, éclat, souplesse, régénération et protection. Il est également formulé avec un ingrédient peu conventionnel, le lait de chèvre alpine reconnu pour ses propriétés hydratantes et anti-âges exceptionnelles.



Ce soin à mi-chemin entre la crème et le beurre est doux, tendre et enveloppant. Sa texture est riche et épaisse mais fort heureusement devient fondante une fois réchauffée au creux de la main. Ce soin s'étale facilement même s'il savonne un peu lors de sa répartition. Il réclame une bonne session de massage pour pénétrer. Pour qu'il se faufile plus rapidement dans l'épiderme, je l'applique sur une peau légèrement humide. Le massage terminé, une légère pellicule grasse et collante subsiste à la surface de la peau, mais rien de rédhibitoire en ce qui me concerne. Je l'utilise exclusivement en soin cocooning du soir. Plonger dans mon pyjama la peau enrobée d'un léger film gras ne me dérange absolument pas.


Certes, ce n'est pas le soin le plus sensoriel que je connaisse, son odeur de crème basique n'a rien d'exaltant mais son pouvoir hydratant est assez exceptionnel. Il laisse la peau si douce, si soyeuse et si confortable !!! Pour ne rien gâcher, la formulation de ce soin est irréprochable, 99 % des ingrédients sont d'origine naturelle et 77,62 % sont issus de l'agriculture biologique. Que demandez de plus ? Un packaging pratique et visuellement attractif ? Il l'a également avec son format pompe airless et son design un brin rétro.




Constamment exposées au froid et au vent, les lèvres morflent si elles ne sont pas protégées. Je les bichonne en appliquant le Baume pour les lèvres Burt's Bees, 100 % naturel. Je suis fan de petite boite ronde métallique au design vintage. C'est adorable mais pas hyper pratique à ouvrir (voir impossible si l'on vient de se crémer les mains).


Dans sa formule, on retrouve de la cire d'abeille pour l'hydratation, des huiles de noix de coco et de tournesol, pour nourrir, revitaliser et adoucir les lèvres. Sur le papier, c'est fort prometteur mais en réalité c'est pas mal non plus  !!! En plus de nourrir intensément les lèvres, il dépose un film protecteur et apaisant qui se révèle être une excellente base pour réussir son maquillage des lèvres d'ailleurs.


J'ai été au départ quelque peu décontenancée par ce baume à lèvres cireux à la texture dense et compacte. Fort heureusement, en chauffant la matière du bout du doigt, la matière devient fondante. Cela ne colle pas, c'est totalement invisible, cela fait seulement briller un peu les lèvres. Autre surprise inattendue, la sensation sur les lèvres ! Un froid intense se fait sentir sur les lèvres dès l'application. Mais d'où lui vient cet effet kiss cool ? Tout simplement de sa teneur en huile de menthe poivrée, particularité que je n'avais pas relevée dans la description du produit lors de sa sélection. Peu importe, j'apprécie beaucoup ce petit vent frais provoqué sur mes lèvres, c'est agréable, cela sent affreusement bon et en plus cela laisse un petit goût de chewing-gum sur les lèvres, hum, j'adore également. J'avoue parfois, je suis à deux doigts de le manger. Je l'applique à titre préventif en couche fine le matin avant le maquillage mais également le soir en couche plus généreuse pour me réveiller le sourire aux lèvres... des lèvres sensiblement plus lisses, bien hydratées et apaisées. Elles en redemandent !

10% de réduction sur tout l'e-shop avec le code LESENVIESDETALIE10




Focus sur les mains qui nécessitent également une attention particulière. Soumises aux agressions extérieures mais également malmenées par les lavages incessants, mes mains sont mises à rude épreuve. Même si je porte toujours des gants lorsque les températures descendent sous la barre des 10° et que je les hydrate régulièrement, elles me réclament parfois un petit supplément de nutrition. 



Parmi la multitude de petits tubes en ma possession, il y en a un qui contient une formule particulièrement redoutable pour cela. Il s'agit de la Crème mains réparatrice Eucerin, un bonheur pour les mains sèches, très sèches et abîmées, qui conviendra également aux peaux sujettes à l'eczéma. Son petit tube ne paye pas de mine pourtant le contenu de cette crème réparatrice est fabuleux. Sa spécificité ? Elle est blindée d'ingrédients essentiels pour nourrir, apaiser et protéger la peau en profondeur. Entre autres, elle contient de l'Urée, un agent naturel qui absorbe l'humidité et la conserve dans la couche supérieures de la peau mais également de l'acide lactique qui comme l'Urée joue un rôle essentiel dans le maintien de l'hydratation de la peau.



Elle a le vrai potentiel de rafistoler les mains sèches en un temps record. Une bonne couche le soir et au réveil, mes mimines assoiffées ont retrouvé douceur et confort. Particulièrement riche et épaisse, sa texture n'en est pas moins fondante. Elle s'étale facilement mais demande à être masser généreusement pour pénétrer dans l'épiderme. J'en profite pour masser mes cuticules continuellement assoiffées. Après l'opération, mes mains sont ressourcées, repulpées et toutes douces. Bon, elles collent un peu !!! Cela ne me dérange pas puisque je l'applique quand je n'ai plus rien de spécial à faire, si ce n'est d'éteindre la lumière pour rejoindre les bras de Morphée. 

Là encore et comme avec tous les produits Eucerin, l'extase olfactive n'est pas au rendez-vous mais peu importe c'est tellement efficace. C'est LA crème parfaite pour traverser l'hiver sans aucune anicroche.




Logés à la même enseigne que mes mains, mes pieds ont également droit à un traitement de faveur. Et oui, même emmitouflés dans des chaussettes, je ne les laisse pas à l'abandon, ils nous portent et nous supportent toute la journée,. Cela fait plus de 3 mois que j'utilise le Baume ultra-confort de Rivadouce, je l'adore ! 


Un deuxième pot quasiment terminé et je ne m'en suis pas encore lassée. Ce baume est savamment composé d'ingrédients triés sur le volet comme le beurre de karité, l'huile de germes de céréales et la glycérine. Ce cocktail lui confère une texture crémeuse et fondante, un bonheur pour les pieds secs. J'apprécie sa texture riche qui permet de bien nourrir mais aussi d'effectuer une massage relaxant.


C'est un peu gras, je ne me risque pas à marcher pieds nus sur le carrelage juste après l'application, mais son pouvoir nourrissant est au top. Je l'applique en couche épaisse, je masse généreusement, j'enfile des chaussettes et hop au lit. La chaleur des chaussettes est agréable (surtout lorsque l'on a toujours les pieds froids comme moi) mais elle va aussi venir catalyser l'action de la crème. Résultat, au petit matin, des pieds tous doux ! 


Je suis complètement dingue de son odeur, aux antipodes de toutes les crèmes pour les pieds utilisées jusqu'alors. Elle ne sent ni la menthe, ni la lavande. Elle dégage de délicates et tendres effluves poudrées, un tantinet sucrées. J'en raffole !! 




Et vous, en cette période de froid piquant, quels sont vos armes de nutrition massives ? 





Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires :

  1. Coucou Talie, comment vas-tu? L'hydratation il n'y a que ça de vrai... surtout quand il fait froid, je me tartine également de crème, de lait etc quand c'est l'hiver à La Réunion, mais j'ai tendance à oublier mes pieds qui sont très secs.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nina !!! Froid à la réunion ? J'en doute mais tu as raison, rien de vaut une bonne hydratation pour conserver une jolie peau et des pieds tous doux. Bonne journée.

      Supprimer
  2. Coucou Nathalie, ton baume pour les pieds et ta crème mains me tentent bien :-)
    en ce moment, je me tartine avec un baume corps Qiriness qui est hyper costaud et pour les mains, j'oscille entre crème au karité l'Occitane le jour et La main verte de Lush le soir...
    bisou et belle soirée cocooning <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Linette, ils sont vraiment pas mal, je te les conseille vivement même si celui de Rivadouce n'est pas facile à trouver. J'utilise aussi la crème karité de L'Occitane en ce moment, un must-have de ma salle de bain. Quant à Lush, je ne suis toujours pas tombée dans la marmite !!! A tort, certainement. Il faut absolument que je mette les pieds dans un magasin lors de mon prochain tour à Tours, hi, hi, hi...

      Supprimer

ranktrackr.net