29 septembre 2017

Prolonger mon bronzage !



Peu après mon retour de vacances, j'ai acheté un soin autobronzant dans l'idée d'entretenir et de conserver le plus longtemps mon joli teint hâlé ramené tout droit de mes vacances sur la Côte d'Azur. J'ai hésité entre un produit déjà testé et approuvé, à savoir l'Addition Concentré Eclat de Clarins et un produit de l'enseigne Vita Liberata, une marque irlandaise qui fait le buzz sur la toile depuis quelques années.



Finalement, après moult tergiversations, j'ai jeté mon dévolu sur le Sérum anti-âge autobronzant Vita Liberata. Un soin que l'on peut soit ajouter à notre soin de jour ou de nuit habituel soit appliquer seul comme base. Un principe qui n'est pas sans rappeler celui de l'Addition Concentré Eclat de Clarins.



Je suis tombée sous le charme de son joli packaging autant pour le choix des couleurs que des matériaux. Très attractif visuellement, ce luxueux et qualitatif flacon avec pipette ne manque pas de praticité non plus. Dès que l'on dévisse le bouchon, le bouton poussoir se déclenche et la pipette se remplit. 





Côté galénique, le produit se présente sous la forme d'un sérum aqueux légèrement gélifié. Il se mélange facilement à mon soin hydratant que ce soit une crème, un sérum ou une huile. Cela ne modifie ni sa texture, ni son pouvoir pénétrant ! Utilisée seule sur la peau, la matière s'étire facilement et pénètre rapidement sans laisser de sensation grasse ou collante. 





Au coeur de la formule, on trouve un ingrédient qui va stimuler la production de collagène, le Matrixyl 3000 mais également un mélange nourrissant de concombre, d'extrait de rosier muscat, un actif surdoué au nom barbare (HyH2O) afin de lisser, repulper et revitaliser la peau et enfin un système "Moisture Lockging" pour hydrater la peau pendant 72 heures.

Difficile de vérifier ses actions anti-âge, cela ne fait qu'un mois que je le l'applique et j'utilise bien d'autres produits au quotidien ayant les mêmes ambitions mais il est vrai qu'il n'assèche pas du tout la peau comme peuvent le faire certains autobronzants. En revanche, je ne peux nier ses vertus hydratantes. Lorsque je l'applique seul en base comme un sérum, je sens ma peau bien repulpée. Autre atout non négligeable, il ne dégage aucune odeur caractéristique des autobronzants et rien que pour cela je l'adore !!!



Tout comme avec l'autobronzant Clarins, on obtient un hâle léger et progressif ! 3 gouttes ajoutées à son soin de nuit ne suffit pas à obtenir une jolie peau caramel. Il sera nécessaire de l'utiliser plusieurs jours de suite pour voir apparaître un changement. De mon côté, pour obtenir un hâle plus soutenu, je l'applique directement sur la peau, 6 à 7 gouttes environ et cela trois à quatre jours de suite. Ensuite, il suffit d'une petite piqûre de rappel tous les 2 ou 3 jours pour conserver une bonne mine ensoleillée.




L'avantage avec cet autobronzant, c'est qu'il est impossible de se louper ! Le résultat est uniforme, sans trace disgracieuse. Quant au hâle obtenu, il est lumineux et naturel. Bref, un soin pratique, astucieux, simple d'utilisation qui permet de garder sa bonne mine d'été plus longtemps.



Pour une contenance équivalente, son prix est un peu plus élevé que celui de Clarins mais compte tenu de sa formule enrichie en actifs anti-âge, je le trouve honnête et justifié.


Sérum anti-âge autobronzant - Vita Liberata - 15 ml
38,50 € sur Amazon
30 € sur Lanaïka
30,50 € sur Nocibé



Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire :

  1. Tu es nominée au Blogger Recognition Award , le lien vers l'article est par ici : http://beauty-by-nour.blogspot.com/2017/10/bonjourmes-amis-je-vousretrouve.html

    RépondreSupprimer

ranktrackr.net